Aïssatta Tall Sall : «le Sénégal n’exclut de coopérer avec aucun pays»

Aïssatta Tall Sall : «le Sénégal n’exclut de coopérer avec aucun pays»

Le Sénégal développe une «diplomatie de souveraineté» qui n’exclut la coopération avec aucun pays, a tenu à préciser, samedi, à Dakar, la ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Aïssatta Tall Sall. «Au Sénégal, nous avons une diplomatie de souveraineté. Nous n’excluons personne. Mais (…) nous avons des partenaires historiques. On ne va pas jeter les anciens pour les nouveaux. On fait avec tout le monde, chacun avec ses intérêts», a soutenu Mme Sall lors d’une conférence de presse donnée conjointement avec le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken.  «Faisons de telle sorte que l’opportunité ne soit pas un danger et qu’elle profite à tout le monde», a-t-elle répondu à une question sur la politique étrangère du Sénégal.

 Antony Blinken a entamé vendredi une visite de quelque vingt-quatre heures à Dakar, la dernière étape d’une tournée africaine pour laquelle il est allé au Kenya et au Nigeria. Samedi matin, les Etats-Unis et le Sénégal ont signé un protocole d’accord en vue de l’exécution, en terre sénégalaise, de quatre projets à financer par Washington dans les infrastructures routières et la sécurité publique.

Un financement de près de 1 milliard de dollars US (581,4 milliards de francs CFA, selon le cours actuel du dollar américain) sera octroyé par les Etats-Unis à l’Etat du Sénégal, pour la réalisation des projets.

L’accord a été signé par des responsables du Cubic Transportation System, du groupe ABD, de Bechtel et de Motorola Solutions, pour les Etats-Unis, en présence d’Antony Blinken et d’Amadou Hott, le ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération.

 Les directeurs généraux de l’Agence des travaux et de gestion des routes, et du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar l’ont signé pour le Sénégal. Sur la base du protocole d’accord, les Etats-Unis vont contribuer au financement des ponts de Tobor et Ziguinchor (sud) et de l’autoroute qui va relier Dakar à Saint-Louis (nord). Washington prévoit un financement de près de 1 milliard de dollars US (581,4 milliards de francs CFA, selon le cours actuel du dollar américain) pour le Sénégal, en vue de la réalisation des quatre projets dont une partie sera consacrée aux infrastructures routières à Dakar.

Nombre de Vues | 816 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.