Aïssata Tall Sall «La liberté ne doit jamais être synonyme d’offense à la croyance des uns ou des autres»

Aïssata Tall Sall exprime sa «solidarité» et son «soutien» à l’«ensemble de la communauté musulmane et, plus particulièrement, au khalife général Cheikh Sidy Moctar et à tous les mourides du Sénégal».

Une réaction aux caricatures de Serigne Touba dans Jeune Afrique qui a suscité une levée de boucliers contre le groupe de Béchir Ben Yahmed. Dans un communiqué, le maire de Podor, qui séjourne en France pour «un voyage privé», écrit : «La liberté ne doit jamais être synonyme d’offense à la croyance intime des uns ou des autres. Le Sénégal doit préserver ses valeurs de liberté de la presse, mais il serait nécessaire d’encadrer, à l’avenir, cette liberté en préservant la paix sociale par le respect de nos valeurs culturelles, religieuses et de foi sincère.»

Nombre de Vues | 334 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.