Aide d’urgence alimentaire – Macky Sall réceptionne le premier lot et lance un appel aux Sénégalais

Quelques 2000 tonnes de denrées sont acheminées vers l'intérieur du pays. Les armées sont mobilisées pour assister le transport des 75 camions qui ont quitté Dakar ce samedi vers les régions de Ziguinchor, Kédougou, Matam, Kaolack et Diourbel...

Le Président de la République, Macky Sall a réceptionné samedi au Port autonome de Dakar, le premier lot  de vivres  destinés à environ un million de ménages. Les régions périphériques et du centre seront les plus servies à savoir Ziguinchor, Kédougou, Matam, Kaolack et Diourbel dont l’aide est déjà en route. Dans cette action, l’administration territoriale, les élus sont impliqués et les forces de sécurité vont accompagner les convois jusqu’à destination. 

Le chef de l’Etat a initié ce programme d’aide alimentaire d’urgence doté d’une enveloppe de 69 milliards de francs Cfa qui est tiré du fonds de riposte et de solidarité contre les effets du Coronavirus (FORCE COVID-19) pour l’achat de 146 000 tonnes de denrées alimentaires au bénéfice d’un million de ménages éligibles.

Cette opération consacre le démarrage effectif du Programme de résilience économique et sociale du Chef de l’Etat, dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus.

“Pour la première fois, le Sénégal organise une opération de distribution de plus de 100 mille tonnes de denrées, destinées aux populations”, s’est félicité, le Président de la République, Macky Sall samedi soir au port de Dakar. Face à la presse, le Chef de l’Etat déclare ; “J’ai réceptionné ce jour le premier lot de vivres dans le cadre de l’aide d’urgence alimentaire. C’est aussi l’occasion de saluer le comportement responsable des sénégalais face à la pandémie. Le respect des mesures conforte les efforts dans la lutte contre la Covid19”.

Appel au respect strict des mesures

Le président de la République a demandé aux Sénégalais de respecter strictement les mesures de prévention individuelle et collective édictées par les autorités sanitaires.  Il a également insisté sur les cas de contaminations communautaires qui inquiètent les acteurs de la lutte contre le Covid-19.  “Nous devons tout faire pour éviter les cas communautaires”, a dit le président de la République, relevant que les cas de contaminations communautaires sont dus entre autre aux déplacements inutiles. “Tant que les cas communautaires sont toujours présents, la bataille sera difficile. Nous ne pourrons pas travailler correctement ou vaquer à nos occupations’’, a fait savoir Macky Sall. Il invite ainsi à ne pas baisser la garde. “Restons plus que jamais mobilisés dans l’observance des règles d’hygiène individuelle et collective. Respectons les mesures édictées par l’état d’urgence. Limitons nos déplacements. Restons à la maison”, a conseillé le Président de la République.

Très catégorique, Macky Sall prévient, « il n’est question qu’on tolère ce qui se passe actuellement dans les plages. Les lieux sont assiégés par les jeunes, dans ce contexte de fermeture des établissements scolaires. Ne dormons pas sur nos lauriers ». Et d’ajouter :  « Si on ne respecte pas les consignes, on ira vers un confinement », avertit le Chef de l’Etat.

Macky Sall distribution Riz, Aide alimentaire au Sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.