Ageroute_Seneweb_1000x250px

Affaire du crédit hôtelier – Racine Sy attaque Alioune Sarr : « On n’a pas de ministre du tourisme, le poste est vacant ! »

Le président de la fédération des organisations patronales de l’industrie touristique du Sénégal, Mamadou Racine Sy, a nommément cité le ministre des infrastructures aériennes et du tourisme, Alioune Sarr, à qui il a reproché les lenteurs notées dans la mise à disposition du crédit hôtelier. C’était ce mardi, lors de l’Évaluation de l’état de mise en œuvre du mémorandum du secteur privé touristique, 18 mois après sa validation par le président Macky Sall.

« Il faut dire qu’il cesse de penser qu’il nous fait vivre … On n’a pas de ministre du tourisme, le poste est vacant… il faut avoir un minimum de courage. Le courage de se battre », a soutenu Racine Sy lors des échanges avec ses pairs, acteurs du secteur touristique et hôtelier.

« Le crédit hôtelier a été délibérément dévoyé », ajoute Mr Sy qui estime que le tourisme qui devait initialement recevoir 50 milliards de FCFA sur les 75 milliards alloués par l’État du Sénégal, a été laissé en rade malgré les instructions fermes du chef de l’État.

Un avis partagé par Pathé Dia, le directeur de l’hôtel Téranga et promoteur de l’hôtel Princesse Saly qui a renchéri de plus belle. « Tous les problèmes que nous avons, nous les avons rencontrés avec Alioune Sarr… On nous dit qu’il est poli, il est gentil, mais on n’a pas besoin d’un ministre gentil. On a besoin que les choses avancent. Il nous endort… c’est de la sournoiserie. Jamais on n’a vu un crédit attendre deux ans pour être débloqué… »

Conformément au pacte de stabilité sociale et économique, l’État du Sénégal avait dû soutenir financièrement les acteurs du secteur touristique afin que les licenciements et autres cas de faillite puissent être évités au cours de la crise sanitaire. Depuis lors, il semblerait qu’un statu quo ait été noté dans le processus de décaissement des fonds.
Dakar Actu

Nombre de Vues | 1,402 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.