Accord de financement d’un montant de 20 milliards de francs CFA pour la fourniture de matériel et d’équipements à la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers

Eximbank Chine et l’Etat du Sénégal viennent de procéder à la signature de l’accord de financement du Projet de fourniture de matériel et d’équipements à la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers.

A travers cet accord la banque chinoise a consenti à l’Etat du Sénégal un prêt d’un montant de 33 millions 857 mille 163 euros, soit environ 20 milliards de francs CFA destinés à la mise en œuvre de cet important projet qui s’inscrit dans l’axe 3 « Gouvernance, Institution, Paix et Sécurité» du Plan Sénégal Emergent (PSE).

Ledit projet, programmé dans le Plan d’Actions Prioritaires (PAP) 2014-2018 du PSE, devrait permettre de contribuer à la modernisation des services de la Brigade nationale des Sapeurs Pompiers et à l’amélioration de la qualité des interventions en cas de sinistre ou d’accident.

Il consiste en la fourniture :

• De matériel roulant composé d’ambulances, de véhicules de secours routiers, de fourgons d’incendie;

• De matériel de bateaux (vedettes d’ambulances et d’incendie, canots de sauvetage, bus de transport de troupes, etc);

• Et de matériel logistique (casques de feu; survêtements et tenues de feu, bottes de feu, gants de protection etc.)

En outre, le projet met à disposition des pièces de rechange, le service après-vente et assure également la formation du personnel de la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers.

Selon le ministre de l’économie et des finances, M. Amadou Ba, cet accord de financement est le 241ème du genre, approuvé sous le magistère de Monsieur le Président de la République, son Excellence Macky SALL, pour un volume de financement global historique de 4 282,5 milliards de FCFA, ce qui selon toujours le ministre démontre à suffisance le soutien de la communauté internationale à la politique économique et sociale du Sénégal matérialisée à travers le Plan Sénégal Emergent.

 De ce montant global sans précédent des Partenaires Techniques et Financiers, la République Populaire de Chine a contribué pour 830 milliards de FCFA plaçant ainsi la coopération chinoise au rang d’un des premiers contributeurs au financement des projets et programmes d’investissements publics, a dit de vive voix le ministre Amadou BA.

 98 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.