Accès à l’information : “les informations capitales sont cachées” selon Ibrahima Lissa Faye, Président de l’Appel

L’accès à l’information, une épine dans la botte des journalistes au Sénégal. Un constat qui ne laisse pas indifférent l’Association des Éditeurs et Professionnels de la presse en ligne (APPEL) et le forum civil. En atelier ce Jeudi 13 août, professionnels de l’information et le forum civil ont échangé sur la question.

Selon le président de l’APPEL , Ibrahima Lissa Faye, “les journalistes rencontrent des difficultés pour accéder à l’information.” En effet, “malgré leur volonté” poursuit monsieur Faye, des barrières existent et “les informations capitales sont cachées quelque part”. Elles sont donc inaccessibles aux journalistes et au public. Pour lui, cette situation n’arrange presque personne, car, l’accès, à l’information et son partage avec le peuple par les journalistes est une question de confiance. Appelant donc à la transparence et à la responsabilité de tous. De l’avis de Monsieur Faye, la transparence garantie la confiance.

Par la voix de son président, l’Appel a remercié le forum civil, représenté par Birahim Seck, pour son engagement dans ce combat pour la mise sur pied de cette loi d’accès à l’information, bien que “ça ne soit pas très facile”. 


MOUSSA SECK – laviesenegalaise.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.