Abdoulaye Diouf Sarr et Me Sidiki Kaba visitent les centres de traitement de Thiès et Guéréo

- Publicité -

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf, a visité samedi les centres de traitement de malades asymptomatiques du Covid-19 de Guéréo et Thiès, en compagnie de son collègue des Forces armées, Sidiki Kaba.

Après avoir rencontré les équipes dirigées par le Professeur Sylvie Diop, lesquelles supervisent le traitement dans le centre de Thiès, Abdoulaye Diouf Sarr a salué leur ‘’professionnalisme extraordinaire’’.

Toutefois, aucun détail n’a filtré de la séance de présentation à huis clos de ces équipes à laquelle le ministre de la Santé et son homologue des Forces armées ont eu droit.

Abdoulaye Diouf Sarr, accompagné de toute l’équipe du Professeur Moussa Seydi, s’est dit ‘’rassuré’’ du ‘’bon état d’esprit’’ des patients.

Il n’a toutefois donné aucun détail sur le nombre de malades asymptomatiques en traitement à Thiès et à Guéréo. Il dit avoir échangé avec les patients pour les ‘’réconforter’’ quant à la mission de ses services de ‘’les protéger, ainsi que leurs familles et toutes les populations sénégalaises’’.

Pour Abdoulaye Diouf Sarr, le centre aéré de Guéréo et le centre d’entrainement tactique (CET) de la base militaire de Thiès, où se fait la prise en charge des cas asymptomatiques de Covid-19, sont l’‘’illustration d’une excellente collaboration fonctionnelle’’ entre le ministère de la Santé et le ministère des Forces armées, notamment dans le cadre de cette lutte.

Tout comme l’utilisation de ces infrastructures militaires, pour accueillir des patients de covid-19, l’installation d’un hôpital de campagne à Touba par l’armée, matérialise ce partenariat entre l’armée et le système de santé.

Le ministère des Forces armées partage avec le ministère de la Santé la gestion de la question sanitaire, à travers la santé militaire, a-t-il fait remarquer.

Abdoulaye Diouf Sarr a réitéré la nécessité d’une riposte ‘’agressive’’ contre la pandémie dans la capitale, Dakar, qui concentre ‘’73% des cas’’ de Covid-19, tout en exhortant tous les leaders d’opinion et les collectivités territoriales à s’engager dans la lutte.

Sidiki Kaba a, dans le même sillage, salué la ‘’collaboration franche et totale’’ entre son département et celui de la Santé. ‘’Ce travail est un travail qui nous engage tous. Il engage l’armée et tous les secteurs de la vie sociale du Sénégal’’, a-t-il dit.

Abdoulaye Diouf Sarr et Me Sidiki Kaba

 

 

   APS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.