Abdoulaye Diouf Sarr : « En un mois, le nombre de décès liés à la Covid-19 est multiplié par 6 »

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a « motivé » les mesures spéciales du chef de l’Etat Macky Sall de décréter l’état d’urgence assorti de couvre-feu partiel dans les régions de Dakar et de Thiès, à partir de ce mercredi 6 janvier 2021.



Sur le plateau de la RTS aussitôt après la déclaration du président Macky Sall, il a expliqué que les décès liés à la Covid-19 ont connu une évolution exponentielle, ces dernières semaines, au Sénégal. « Entre novembre et décembre, on est passé de 6 à 77 décès, ce qui veut dire que le nombre de décès a été multiplié par 6 », a notamment révélé le ministre de la Santé et de l’Action sociale.
Il ajoute, dans la foulée : « en novembre, il y a eu un total de 477 cas. En décembre, nous avons plus de 3200. C’est la même situation qu’au mois d’août ».
Pour ce qui est du choix de Dakar et Thiès, Abdoulaye Diouf Sarr informe que ces deux régions totalisent à elles seules 90% des infections.

Salla Guèye – Le Soleil

Nombre de Vues | 532 Fois |

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.