Abdoulaye Daouda Diallo chante les performances économiques du Sénégal

Le ministre des Finances, Abdoulaye Daouda Diallo a fait face aux députés hier, dimanche 12 décembre pour le vote de son Budget. Lors de sa prise de parole, il a tenu à rappeler les “importants résultats” de son département, au titre de l’année 2020 et de l’année en cours.

D’après Abdoulaye Daouda Diallo, “la croissance de 2021 devrait se présenter sous de meilleurs auspices pour s’établir à 5% contre une prévision initiale de 3,7%“. Il estime qu’en termes de réalisations en 2020, “les recouvrements de recettes fiscales et non fiscales se sont établies à 2 998,7 milliards F CFA, soit un taux de réalisation de 94,9% par rapport aux prévisions, alors que l’exécution budgétaire de son département est ressortie à 97,4 milliards F CFA, contre des crédits ouverts de 106,7 milliards F CFA, soit un taux de consommation de 91,2%“.


“L’exécution en cours du budget 2021 est marquée par la reprise économique, en dépit d’une forte troisième vague de contaminations à la Covid-19. La croissance de 2021 devrait se présenter sous de meilleurs auspices pour s’établir à 5,0% contre une prévision initiale de 3,7%“, renchérit-il.

Et au titre de la gestion 2021, selon le ministre des Finances, “des performances ont été notées dans la mobilisation des ressources grâce, notamment au « Plan Yaatal » et à la qualité de signature de l’État qui demeure très appréciée par les investisseurs, mais aussi au niveau des dépenses, avec des taux d’engagement et d’ordonnancement très satisfaisants ainsi qu’un niveau de paiement performant“.

Nombre de Vues | 2,016 Fois |

Commentez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.