Bannière CESE-OK

Abdoul Mbaye dénonce un complot d’Etat contre sa personne

L’ancien premier Ministre du Sénégal, Abdoul Mbaye s’est encore prononcé, ce samedi, au siège de son parti. Abdoul Mbaye, inculpé des infractions de faux et usage de faux en écriture publique et tentative d’escroquerie par le doyen des juges suite à sa procédure de divorce avec son ex épouse, Billo Wane, est placé depuis jeudi sous contrôle judiciaire et pèse sur lui, désormais une interdiction de sortie du territoire national.

“Ce qui s’est passé n’est rien d’autre qu’un complot d’Etat contre ma personne. Des documents ont été raturé sciemment pour me nuire”, a déclaré Abdoul Mbaye qui s’est adonné à une véritable démonstration de force, face aux journalistes.

“Comment une personne peut escroquer son prochain, qui consent à être escroquer?”, s’est interrogé l’ancien premier ministre de Macky Sall, entré depuis son départ du gouvernement dans l’opposition. Monsieur Mbaye de rappeler que “si un époux a escroqué son épouse, ce n’est pas de cette manière que la loi allait intervenir pour tenter de le punir”

En effet, le leader du parti Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) persiste et signe: “Ce vaste complot d’Etat ne me fera pas taire. Je parlerais du gaz et du pétrole toujours. Je serais toujours présent pour défendre les intérêts de mon pays”.

Avant de clôturer son speak, Abdoul Mbaye s’est donné à un exercice de projection de documents administratifs, liés à son divorce avec son ex épouse dans le but d’éclairer l’opinion sur une “procédure illégale et politiquement dirigée contre sa personne”.


Senego

 21 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.