Abdou Diouf se prononce sur la question du 3e mandat

En Afrique, le débat sur la limitation des mandats occupe l’actualité un peu partout. Plusieurs pays font face au défi du renforcement de la démocratie. Mais certains dirigeants s’accrochent au pouvoir et veulent faire au moins 3 mandats de 5 ou 7 ans avant de céder le “très  confortable” fauteuil présidentiel.

L’ancien président du Sénégal, Abdou Diouf, s’est prononcé sur la limitation des mandats. Il était l’invité de Tv5 Monde.

S’adressant à son interlocuteur, Abdou Diouf rappelle : “Il ne faut pas perdre de vue que la constitution du Sénégal, prévoyait qu’on pouvait la modifier. D’ailleurs, en revisitant l’histoire politique du Sénégal, il faut se rappeler que j’avais convoqué toutes les forces politiques en 1991-1992”. Il fera également savoir qu’entre autres conclusions, ces rencontres avaient abouti à la limitation de mandats à 2.

Pour le prédécesseur de Abdoulaye Wade, “à la tête d’un État, 2 mandats suffisent largement”.

Ainsi, 19 ans après avoir quitté le pouvoir, entre regrets et réalité politique actuelle, Abdou Diouf est catégorique pour cette limitation des mandats à deux…,  des propos rapportés par nos confrères de Dakaractu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.