À cause des cris de son bébé la nuit : Gning tabasse et mord sa femme à la joue

Une rocambolesque affaire de violences conjugales a été jugée, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Au box des accusés, El Malick Nging. Ce dernier est accusé d’avoir tabassé et mordu sa femme. La raison ? Le mari ne pouvait plus supporter les cris du bébé, la nuit, rapporte L’As. L’époux, condamné à un mois dont 15 jours de prison ferme, est poursuivi pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une interruption de travail de 15 jours. Selon la plaignante, tout a commencé lorsque leur bébé a commencé à pleurer la nuit.

“Cette nuit là, mon mari était en train de dormir lorsque, soudain, notre bébé a commencé à pleurer. Quand il s’est réveillé, il m’a demandé de sortir de la chambre avec le bébé. Je me suis retourné pour chercher mes habits. C’est sur ces entrefaites que mon mari a frappé notre fils et lorsque j’ai voulu intervenir il m’a jeté dans le lit. Pis, il m’a donné deux gifles avant de me mordre à la joue et sur le dos. Après cet incident, je suis rentrée chez moi parce que je ne pouvais plus supporter les agissements de mon mari. Toutefois, je le pardonne grâce  à nos enfants”, a déclaré l’épouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.