HomeActualitéThierno Alassane Sall à Idrissa Seck : «Mon père n’a jamais aimé l’injustice»

Thierno Alassane Sall à Idrissa Seck : «Mon père n’a jamais aimé l’injustice»

Thierno Alassane Sall et Idrissa Seck

Aphone depuis sa démission, Thierno Alassane Sall a fait des révélations samedi à Idrissa Seck, venu à la tête d’une importante délégation lui présenter ses condoléances suite au rappel à Dieu de son père, Cheikh Ahmet Tidiane Sall.

L’ancien ministre de l’Energie et du développement des énergies renouvelables, qui dit avoir fait un sacerdoce «le respect de la voie tracée par son père», compte «ne jamais s’écarter de ce chemin redoré par l’amour du travail et la discipline».

Il a rappelé les «relations étroites» qui ont «toujours existé» entre le leader de Rewmi et son père qui «n’a jamais aimé l’injustice». Le coordonnateur de l’Apr communale de Thiès n’a pas tari d’éloges à l’endroit du président du Conseil départemental pour sa «reconnaissance».

Idrissa Seck, quant à lui, a rappelé devant les membres de la famille du défunt les «relations étroites» entre lui et feu Cheikh Ahmed Tidiane Sall, ancien ambassadeur en Irak et ancien imam ratib de la grande mosquée de Grand-Thiès. «Le père de Thierno Alassane Sall, mon père, m’a toujours considéré comme son propre fils. Je venais souvent lui rendre visite.

Il m’a toujours encouragé dans les moments difficiles, quand je traversais des épreuves dures. J’ai personnellement tenu à me déplacer pour présenter mes condoléances à sa famille, ma famille», a-t-il dit.

 Un déplacement qu’il justifie aussi par «ce que Thierno Alassane Sall représente pour Thiès et le Sénégal». Idrissa Seck souligne que «Thierno Alassane Sall ne s’est jamais laissé emporter par la politique politicienne».

LeQuotidien

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Le Médiateur de la
Macky sur la planèt