HomeActualitéSituation à Kédougou: Le maire de Khossanto alerte et appelle l’État à agir avant qu’il ne soit trop tard

Situation à Kédougou: Le maire de Khossanto alerte et appelle l’État à agir avant qu’il ne soit trop tard

Mamady Cissokho, Maire de Khossanto

La situation  » risque de dégénérer et tout peut basculer. On est au bord du chaos » dixit le Maire de Khossanto, Mamady Cissokho, invitant par la même occasion l’État à « agir avant qu’il ne soit trop tard ».

Déjà les écoles sont fermées et les jeunes sont prêts à en découdre avec les gendarmes. Dans la soirée d’hier, 25 cases ont été brûlées par les grenades balancées par les gendarmes. Les dégâts sont énormes. « Trop c’est trop » a dit le maire très en colère contre les autorités, des propos rapportés par nos confrères de Dakaractu.

D’ailleurs, informe toujours Dakaractu, les populations de Khossanto sont très en colère contre les autorités administratives de la région qu’elles jugent « complice et responsable de cette situation ». En effet, un notable que nos confrères disent avoir joint au téléphone affirme que les autorités administratives de la région et des trois départements, ont toujours été avertis du comportement « irresponsables et très violents des gendarmes et des douaniers qui font ce qu’ils veulent où ils veulent et quand ils veulent ».

Pour rappel, un jeune du nom de Yamadou Sagna a été froidement abattu par un auxiliaire de douane. Cette bavure s’est produite dans le village de Kobokhoto, commune de Khossanto dans la région de Kédougou.

Dakaractu

    Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

    Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
    Drame à Kédougou :
    Macky Sall, un prés

    Publicité

    AUCUN COMMENTAIRE

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

     

    Publicité

    Autres Articles

    Annonces