HomeDiscoursSéminaire post-forum Paix et Sécurité de Dakar : le discours de clôture du Ministre Mankeur Ndiaye

Séminaire post-forum Paix et Sécurité de Dakar : le discours de clôture du Ministre Mankeur Ndiaye


Mankeur NdiayeMesdames, Messieurs les Ambassadeurs,

Monsieur le Vice-Président du Conseil supérieur de la Magistrature du Qatar,

Monsieur le Directeur de l’Observatoire marocain sur l’extrémisme violent,

Messieurs les Officiers Généraux,

Messieurs les Représentants des Familles religieuses,

Mesdames, Messieurs les Experts sénégalais,

Mesdames, Messieurs les Invités,

Chers Participants,

 

Je voudrais vous remercier d’avoir bien voulu répondre massivement à notre invitation pour réfléchir ensemble sur la réponse doctrinale a l’extrémisme violent, qui est  une problématique actuelle qui nous interpelle tous et qui doit mobiliser l’ensemble de la Communauté internationale.

C’est fort de la conviction que la lutte contre l’extrémisme violent doit être globale et que son éradication n’est possible que dans le cadre d’une synergie d’actions, que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, avait demandé d’inscrire cette thématique à l’ordre du jour du troisième Forum international de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique.

La profondeur et la pertinence des discussions sur cette thématique au Forum avaient suscité beaucoup d’engouement et les retours que nous avons eus de cette conférence de l’année dernière, qui a été animée par d’éminents experts, démontrent la grande appréciation positive de cette initiative ainsi que la nécessité d’intégrer les réponses doctrinales dans les outils de lutte contre l’endoctrinement et la radicalisation. En effet, les débats ont permis d’apporter des éclairages contre les interprétations erronées du Coran au sujet du Califat, de la mécréance et du  djihad par la propagande extrémiste. Il a été aussi démontré que l’Islam est une religion de coexistence pacifique et du juste milieu.

Le djihadisme prôné par les organisations terroristes se nourrissant essentiellement de l’ignorance des vrais valeurs de l’islam et donc du déficit d’enseignement islamique, en particulierchez les jeunes, il a été recommandé de lutter contre le manque de culture islamique et de promouvoir l’éducation aux valeurs humainesuniverselles telles que la tolérance, la diversité et le respect de l’autre, conditions sine qua non pour vivre ensemble dans un environnement pacifié.

C’est dans ce droit fil et toujours, sur instruction de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République, que ce séminaire est organisé pour approfondir la réflexion sur la thématique « Réponses doctrinales à l’extrémisme violent ».

Le but recherché  étant de faire une radiographie de la construction et des références théologiques telles qu’elles sont manipulées et instrumentalisées par les groupes extrémistes et de trouver des réponses dans l’Islam pour déconstruire le système de propagande djihadiste. Un travail intense et continu d’un contre discours de dé-légitimation, largement popularisé s’avère être une réponse utile.

C’est tout le sens de la présence aujourd’hui avec nous des représentants des familles religieuses du Sénégal, que je salue, qui jouent un rôle de régulateurs sociaux et qui doivent être pleinement associées aux initiatives de prévention et de lutte contre la l’extrémisme violent.

Je suis heureux de constater que cette journée de travail bien remplie, caractérisée par des débats riches, féconds et fructueux, a répondu aux attentes.

La restitution exhaustive qui vient d’être faite, est éloquente à plus d’un titre. A travers elle, nous pouvons affirmer avec certitude que des réponses doctrinales de l’Islam à l’extrémisme violent existent et qu’elles sont biens codifiés dans le Coran et les Hadiths du Prophète (Paix et Salut sur Lui).

Ces références doivent nous servir de guide etles pratiquants, imams et prêcheurs, détenteurs du savoir, doivent, comme les y invite le Coran, exposer ces références  à partir du moment où nous avons la conviction que c’est la voie à suivre.

Cette vérité, elle existe et vous l’avez bien illustré dans vos discussions. A ce propos, je retiendrai, entre autres messages de l’Islam enjoignant à l’Homme de renoncer à la violence et à cultiver la paix, le respect et l’esprit de tolérance :

  • Le respect de la vie, qui est un don de Dieu et qui ordonne sa protection ; la sacralité de la vie est telle que d’après l’Islam, tuer un hommeéquivaudrait à tuer tous les hommes ;
  • L’application des principes de justice, d’équité et de d’égalité ;
  • Eviter la violence physique ou morale en appliquant le principe coranique du pardon ;
  • Favoriser le dialogue entre les groupes culturels, les peuples et les Communautés ;
  • Encourager la critique constructive et combattrel’obscurantisme.

En résumé, l’homme doit consacrer sa vie à l’acquisition de connaissances, à œuvrer pour le bien et pour la paix. Toutes les religions monothéistes rejetant la violence, l’éducation sur laquelle vous avez insisté dans vos débats doit être au centre des actions à mener pour permettre aux populations d’être mieux armées pour résister aux tentatives d’endoctrinement des organisations terroristes.

Au Sénégal, le modèle d’un islam soufi incarné par les confréries religieuses dont les guides constituent de véritables régulateurs sociaux, a énormément contribué à l’encrage de la Paix et de la stabilité dans le pays.Ce modèle que vous avez évoqué et qui est incarné par les Familles religieuses, qui en sont le garant, est aussi basé sur la pluralité des doctrines, et mérite d’être encouragé, renforcé et partagé.

Mesdames, Messieurs,

Les conclusions auxquelles ont abouti vos travaux, constituent un véritable référentiel dans le débat actuel sur les Réponses de l’Islam à l’extrémisme violent, qui doivent être vulgarisées et versées comme contributions aux débats du prochain Forum International de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique, en novembre prochain auquel je vous convie.

Dans cette attente, je déclare clos le séminaire international sur les Réponses doctrinales de l’islam à l’extrémisme violent.

Je vous remercie de votre aimable attention. 

 

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Le Communiqué Du Co
Ligue des champions