Application laviesenegalaise.com
HomeActualitéRufisque – Violents affrontements entre la Coalition Mankoo Taxawu Senegaal et Benno Bokk Yaakaar

Rufisque – Violents affrontements entre la Coalition Mankoo Taxawu Senegaal et Benno Bokk Yaakaar


La caravane de la Coalition Mankoo Taxawu Senegaal dirigée par la tête de liste départementale à Rufisque Oumar Cissé, s’est faite attaquée hier, parcelle de la mouvance présidentielle Benno Bokk Yaakaar (BBY) conduite par le ministre de la Pêche et l’Economie maritime Oumar Guèye à hauteur de Colobane (quartier de Rufisque).

Les Sénégalais ont-t-ils la violence dans leur Adn ? En tout cas, après le drame du stade Demba Diop (8 morts et plus 102 blessés) le week-end dernier, du fait de la furie des supporters de l’Union sportive de Ouakam (Uso), les hommes politiques ont repris le relais. C’est ainsi qu’hier, lors d’une visite de proximité, la caravane du leader de la Coalition Mankoo Taxawu Senegaal a été attaquée par les hommes du ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, par ailleurs, coordonnateur de la mouvance présidentielle Benno Bokk Yaakaar.

Armés de couteaux, de coupes-coupes, de machettes et même de pistolets, ces derniers presque tous de noir vêtus, n’ont pas manqué à faire une démonstration de force, lorsqu’ils ont croisé à hauteur du quartier Colobane de Rufisque, la caravane d’Oumar Cissé, candidat à la députation de Mankoo dans le département. “Lors de notre caravane, en marchant pour saluer les populations de Colobane et Arafat, nous avons croisé celle du ministre Oumar Guèye.

Mais, grande a été notre surprise, de constater que monsieur le ministre faisait sa caravane accompagné de véhicules remplis d’armes de toutes sortes. Le seul justificatif à cette attitude relève du fait que le département de Rufisque a tourné le dos à la Coalition Benno Bokk Yaakaar”, a dit M. Cissé.

Selon ce dernier, la Coalition Mankoo Taxawu Senegaal est “majoritaire” à Rufisque et dans “tout le Sénégal”. “Cela ne vaut pas une telle panique. Le pouvoir est ainsi fait. A un moment de la vie, si vous ne remplissez pas votre mission, les populations vont vous tourner le dos. Car, elles recherchent des leaders charismatiques, compétents, honnêtes et intègres pour les accompagner”, a-til renchéri.

La tête de liste de MTS dans le département de Rufisque et ses hommes ont riposté avec des jets de pierres. Avant d’inviter Oumar Guèye à “ranger ses armes”. “Monsieur le ministre, nous vous demandons solennellement, de ranger vos armes parce que le combat est déjà perdu. Et cela sur toute l’étendue du territoire national. Le raz de marée Mankoo Taxawu Senegaal est en route, aucune force ne peut l’arrêter.

Le peuple sénégalais à travers des députés dignes de ce nom va libérer notre maire Khalifa Sall”, a conclu Oumar Cisse.

  •          EnQuete
Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Matam - Farba Ngom s
Le PM chez le roi d'