HomeActualitéRéplique – Ousmane Sonko suite à la sortie du Premier Ministre: « C’est maintenant que les choses sérieuses commencent »

Réplique – Ousmane Sonko suite à la sortie du Premier Ministre: « C’est maintenant que les choses sérieuses commencent »


La gestion de la ressource pétrolière et gazière a donc été le principal point de la conférence de presse de Sonko ce samedi pour apporter une réponse par rapport à l’affaire concernant pétro Tim, Kosmos et Thimis. Pour sa première sortie après celle de Boune Abdallah Dionne, SENTV.INFO qui a suivi le leader du Pastef, retrace les points saillants de son discours.Ousmane Sonko, leader du Pastef

Blanchir le frère du président Sall est, selon lui, le mobile des sorties maladroites du PM, quand bien même les bonnes réponses sont mises en filigrane en projection vidéo.

Entouré des membres du directoire de son parti, Ousmane Sonko, très en verve, n’est véritablement pas préoccupé par les menaces dont il a fait l’objet de la part du PM. Bref. Il est question dans la déclaration du PM des aveux de taille, selon le leader du Pastef. Comme quoi, les décrets n’ont jamais été publiés comme le Pm l’avait suggéré. « Transparence pour transparence, le gouvernement doit publier le contrat d’acquisition entre Thimis et Kosmos et le document de transfert de titre entre ces deux entités Kosmos ».

En effet, le gouvernement a passé sous silence la convention d’achat de bien entre ces deux structures. Donc un amalgame a bien été entretenu, souligne Ousmane Sonko. Revenant sur la transaction qui aurait eu cours entre Thimis et Kosmos et qui selon le PM n’était pas imposable,  le leader du Pastef soutient que « cette transaction est fortement imposable, du moins, c’est ce qui est prévu dans les textes ».

Cependant de multiples questions sont restées sans réponse et qu’il appartient en définitive au gouvernement d’y apporter des éclaircissements. L’objectif est simple : « L’argent du Sénégal doit rentrer dans les caisses de l’Etat », préconise-t-il. Sur la base des opérations entre ces structures, l’Etat est en train de faire perdre énormément d’argent dans cette affaire. Par conséquent, il faut renforcer les montants versés Pétrosen et former aux métiers du pétrole les administrations du secteur, entre autres recommandations formulées par l’Inspecteur.

SENTV.info

    Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

    Partager l'articleShare on Facebook4Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
    Traversée Dakar-Gor
    Mort du détenu Ibra

    Publicité

    AUCUN COMMENTAIRE

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

     

    Publicité

    Autres Articles

    Annonces