application_laviesenegalaise_com, LVS OK,
HomeContributionRéintégration du Maroc dans L’UA : Un retour historique et plein d’espoir pour une Afrique à la hauteur des enjeux

Réintégration du Maroc dans L’UA : Un retour historique et plein d’espoir pour une Afrique à la hauteur des enjeux

Boubacar SEYE au Maroc

Le Maroc retrouve sa place naturelle et légitime au sein de l’organisation continentale. Ce retour s’inscrit dans une trajectoire historique qui sonne la fin des idéologies et le besoin des peuples africains d’écrire  dans leurs tablettes des actions concrètes  et tangibles pour sortir des affres de la pauvreté, de l’ignorance et de la marginalisation du continent. 

 S’ il est vrai qu’on ne peut pas changer la géographie encore moins se soustraire du poids  de l’histoire ,s’il est permis de s’ engager à donner corps au panafricanisme en relevant les défis qui plombent  nos faibles économies  confrontées à une mondialisation qui tourne le dos  à l’ impérieuse  nécessité  de redistribuer autrement les profits des multinationales rivées  sur un indice : l’augmentation de leurs bénéfices induits.

Le Maroc a incontestablement à son actifs des progrès déterminants dans le respect des droits de l’homme qui reste une condition essentielle à l’instauration  de la paix dans le continent et à son essor. 

Sa majesté le roi dans son message a indiqué que le Maroc «  agissant de l’intérieur contribuera à faire de l’Union Africaine une organisation plus forte, fière de sa crédibilité et soulagée des oripeaux d’une période dépassée ». 

L’actualité du terrorisme, des amalgames sur une supposée guerre des religions, la montée de l’intolérance et de la discrimination placent le Maroc dans une position privilégiée pour faire entendre la voix d’un islam tolérant, d’une religion de paix.

 C’ est pourquoi Horizon Sans Frontières salue ce tournant décisif  de la diplomatie chérifienne et espère que le Maroc  va construire un leadership actif autour du triptyque (Immigration –Paix-Sécurité).

L’ère de sa Majesté Mohammed VI  a sonné pour une diplomatie non -gouvernementale et spécifique aux questions religieuses et migratoires pour la paix et  un développement humain durable.

HSF exhorte les Etats Africains à faire  taire les intérêts irrationnels et leur instrumentalisation politique et remettre les manettes à sa Majesté le Roi Mohammed VI pour un continent uni face aux défis de la mondialisation, à la préservation de nos richesses et à la résilience de nos économies. 

Boubacar Séye,

Président  d’Horizon  Sans Frontières

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
CAN : L’Egypte, le
Une production de 75