HomeÉconomiePolémique autour du riz en plastique : les parlementaires misent sur le riz local

Polémique autour du riz en plastique : les parlementaires misent sur le riz local

le riz local

La polémique autour du riz en plastique qui alimente le débat ces derniers temps a été aussi abordée hier, à l’Assemblée nationale. Pour le député Alioune Badara Diouf, malgré les assurances du ministère du Commerce, il serait judicieux d’encourager la consommation du riz local à travers des campagnes de publicités.

A cette interpellation, le ministre Alioune Sarr a soutenu que le riz consommé au Sénégal ne contient aucune trace de résidu de matière plastique. “Je voudrais rappeler les trois types de contrôles qui sont appliqués systématiquement sur un produit importé au Sénégal ou fabriqué dans notre pays. Il y a le contrôle d’identification du fabricant ou de l’importateur qui permet de savoir exactement quelle est la personne qui a amené tel produit au Sénégal. Ensuite l’étiquetage sur les produits qui permet de regarder la conformité entre ce qui est mentionné sur le produit et son contenu. Et enfin, le contrôle physique à travers les contrôles microbiologiques et chimiques qui sont exercés par le laboratoire du commerce extérieur”, a expliqué le ministre du Commerce dont les propos sont rapportés par « EnQuete« . Le Ministre déclare en outre que bien avant cette rumeur, 52 échantillons de riz importé ont été analysés et nulle part, il n’a été noté une “toxicité” dans ce produit.

“Nous avons également pris des échantillons à Sédhiou et à Tambacounda, des prélèvements sur les saisies faites par la gendarmerie nationale et sur les analyses dans le centre antipoison du ministère de la Santé”, a rassuré le ministre.

Mieux, Alioune Sarr renseigne que même la population a été mise à contribution dans cette affaire Alioune Sarr n’a pas manqué d’appeler les Sénégalais à la responsabilité et d’éviter de diffuser des informations “infondées” car, dit-il, le consommateur sénégalais est responsable de sa propre sécurité. “Les rumeurs sur le riz en plastique ne repose sur aucune réalité”, a recadré le ministre.

Il sera appuyé dans son propos par son collègue de l’Agriculture, Papa Abdoulaye Seck. “Il existe vingt mille variétés de riz en Afrique et celui en plastique n’existe nulle part”, a révélé le ministre de l’Agriculture.

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
RAPATRIEMENT DES MIG
CAN 2019 : Clément