HomeSociétéMame Mbaye Niang, ministre de la Jeunesse : «650 millions de FCfa injectés pour la jeunesse de Pikine»

Mame Mbaye Niang, ministre de la Jeunesse : «650 millions de FCfa injectés pour la jeunesse de Pikine»

mame-mbaye-niang

Le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi, Mame Mbaye Niang, a révélé, à Thiaroye Gare, que 650 millions de FCfa ont été déjà injectés par le gouvernement du Sénégal pour répondre aux besoins d’emplois de la jeunesse de la banlieue.

Ce qui lui a fait dire que même si les problèmes qui se posent ne sont pas tous résolus en termes d’emplois, des actes forts ont été posés pour répondre aux préoccupations des jeunes en la matière.

Le ministre a indiqué que les problèmes ne sont pas tous résolus dans le domaine de l’emploi en précisant que la volonté de les régler demeure quand même intacte pour le gouvernement.

Il en veut pour preuve, le fait que les trois quarts des projets qui ont été déposées par les jeunes ont été financés. « Avec l’Anpej, c’est une enveloppe de 500 millions qui a été injectée pour les jeunes du département de Pikine. Le Papej a également décaissé 150 millions.

Ce qui porte le total à 650 millions de FCfa ayant servi à financer des projets pour les jeunes du département », a souligné le ministre. Il a précisé que l’objectif en termes de création d’emplois est de mobiliser les jeunes et les encadrer afin de les pousser à oser entreprendre et devenir de futurs entrepreneurs » poursuit-il.

Une affirmation confirmée par le coordonnateur des jeunes de l’Apr de Thiaroye Gare, Tapha Cissé qui a indiqué que plusieurs dizaines de jeunes ont bénéficié de financements pour démarrer des projets. Le ministre pense que si les Sénégalais jugent le régime sur la base de ses réalisations, il n’y aura pas de raison que nos compatriotes ne votent pas pour la mouvance présidentielle lors des prochaines échéances électorales.

« Il y a des efforts considérables qui ont été déployés par le régime et qui ont conduit à une nette amélioration du cadre de vie et du vécu des populations. La preuve, il y a quelques années, c’était la croix et la bannière pour venir ici (Thiaroye Gare) à cause des inondations. Aujourd’hui, ce problème est devenu un mauvais souvenir, poursuit-il.

Le ministre pense que les financements octroyés pour promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes sont également un acquis du régime.

En ce qui concerne l’affaire Khalifa Sall, Mame Mbaye Niang considère qu’il n’y a pas d’acharnement contre le maire de Dakar. « On ne peut pas parler d’acharnement à partir du moment où on a des éléments de preuve qui accablent la personne incriminée », pense-t-il. Il croit savoir qu’il y a là une volonté de se vêtir d’un manteau d’opposant politique pour se victimiser.

En outre, Mame Mbaye Niang a souligné que d’autres maires qui, eux aussi, s’agitent pour défendre le maire de Dakar ont quelque chose à se reprocher en termes de gestion de la collectivité locale qu’ils dirigent.

 

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook7Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Emploi des jeunes :
Elhadj Diouf cogne A

Publicité

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

 

Publicité

Autres Articles

Annonces