HomeÉducationMacky jette une pierre dans le jardin des enseignants

Macky jette une pierre dans le jardin des enseignants

Macky jette une pierre dans le jardin des enseignants

Lors de la cérémonie d’ouverture de la Triennale de l’Education et de la formation, le Président Macky Sall a profité de l’occasion pour égratigner les enseignants, sur les nombreuses grèves. Le chef de l’Etat a jeté une pierre dans le jardin des enseignants.

Selon EnQuete quotidien, à l’intention de la communauté éducative, le chef de l’Etat a rappelé hier au CICAD de Diamniaidio qu’il existait d’autres priorités telles que la santé, la sécurité, l’agriculture, l’industrie, le terrorisme. Il les invite donc à prendre conscience des “efforts consentis” et à savoir raison garder. “On ne peut pas aussi passer son temps à mettre autant de ressources pour des résultats mitigés. C’est ça le problème.

Sur 9 mois de cours, il y a 6 mois de grève. C’est un problème à terme. Je laisse la communauté universitaire et scolaire régler les problèmes, mais il faut que la qualité soit là.

On ne peut pas continuer cet effort si à la fin, nous n’avons pas les résultats escomptés”, prévient-il. Reste à savoir si c’est une stratégie d’anticipation sur ce qui s’annonce ou pas. Car au moment même où il tenait son discours, dans le supérieur, le Saes était en grève d’avertissement de 24 heures non renouvelables.

Dans l’Education nationale, plusieurs syndicats se signalent avec des préavis et des mises en garde, face à ce qu’ils qualifient de dilatoire de la part du gouvernement.

    Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

    Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
    Hayatou accuse Fatma
    Leur fille, victime

    Publicité

    AUCUN COMMENTAIRE

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

     

    Publicité

    Autres Articles

    Annonces