HomeActualitéLes défis de l’Union Africaine pour l’année 2017

Les défis de l’Union Africaine pour l’année 2017

Sommet de l'UA, 28e Sommet Addis Adeba

Le 28ème Sommet de l’Union Africaine s’est achevé ce mardi 31 janvier à Addis-Abeba en Ethiopie. Plusieurs grandes décisions ont été prises lors de ce sommet : la réintégration du Maroc, l’élection du tchadien Moussa Faki Mahamat à la Commission de l’UA, ainsi que la désignation du chef de l’Etat guinéen Alpha Condé à la présidence tournante de l’UA. C’est d’ailleurs le nouveau président qui a clôturé l’événement.

La 28ème session ordinaire de l’Union Africaine s’est achevée.

Un sommet qui a vu notamment la réintégration du Maroc, après 33 ans d’absence, et l’élection du tchadien Moussa Faki Mahamat à la présidence de la Commission de l’UA. L’organisation a également porté à sa tête le président guinéen Alpha Condé, qui a annoncé les principaux défis qui attendent l’Union Africaine ces prochaines années. Parmi ceux-ci, la réforme institutionnelle fait figure de priorité.

L’autre défi de l’organisation panafricaine, c’est l’intégration économique du continent.

Ainsi, comme président de l’UA, le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé devra s’approprier la poursuite de la mise en œuvre de l’agenda 2035 et le processus pour l’instauration d’une zone de libre-échange africaine.

D’autres dossiers attendent également l’Union Africaine : le terrorisme, la problématique migratoire ou encore le chômage. Une attention particulière sera par ailleurs donnée aux différents cycles électoraux prévus dans plusieurs pays en 2017.

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
La jeunesse au coeur
CAN : L’Egypte, le