HomeÉducationLancement à Matam de la 21ème édition de la Semaine nationale de l’école de base par Serigne Mbaye Thiam

Lancement à Matam de la 21ème édition de la Semaine nationale de l’école de base par Serigne Mbaye Thiam

Lancement à Matam de la 21ème édition de la Semaine nationale de l’école de base par Serigne Mbaye Thiam

application_laviesenegalaise_com, LVS OK,

La 21ème édition de la Semaine nationale de l’école de base a été lancée par Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale, ce lundi 15 mai, au stade municipal de Matam. Elle est placée sous le thème : «L’utilisation des langues nationales dans l’élémentaire, facteur d’amélioration des performances scolaires».

En choisissant ce thème, soutient Serigne Mbaye Thiam, le ministère «réaffirme sa volonté de mettre en œuvre la directive présidentielle n°6, consistant à «développer l’alphabétisation et renforcer la place des langues nationales». Il a aussi déclaré que le coût global de la mise à l’échelle de l’utilisation des langues nationale dans notre système éducatif est estimé à plus de dix-sept (17) milliards de francs Cfa, sur cinq (5) ans.

Selon le ministre, durant ces dernières années, différentes initiatives ont été développées par son département ministériel et qui ont permis l’ouverture de 284 classes bilingues dans les régions de Dakar, Thiès, Kaolack, Saint-Louis, Fatick, Ziguinchor, Tambacounda et Sédhiou, touchant 10 598 élèves et 6 langues nationales, à savoir : le Wolof, le Sérère, le Pular, le Mandinka, le Diola et le Soniké.

Elles ont permis, outre le renforcement des capacités des enseignants, des directeurs et des inspecteurs, de produire et de tester divers intrants pédagogiques. Il s’agit, entre autres,  de documents de terminologies bilingues, de référentiels bilingues, de guides d’utilisation des livrets de CI, de manuels de CE1 de langues et communication, de mathématique et Education à la Science et à la Vie sociale (ESVS), et de guides d’utilisation.

La semaine nationale de l’école de base est un moment d’échange et de dialogue entre les acteurs sur des questions qui interpellent le système éducatif sénégalais. Et cette édition de 2017 a pour slogan : «les langues nationales pour la promotion de l’éducation inclusive au Sénégal». Elle se tiendra jusqu’au 20 mai prochain. La région de Matam est choisie pour abriter cette 2e édition.


Cheikhou AIDARA – Seneweb

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
L’ONG Amnesty inte
Les révélations du