HomeÀ la uneLa situation alimentaire est catastrophique à Louga et Goudiry

La situation alimentaire est catastrophique à Louga et Goudiry

Riz Local baptisé Moss Dolli.jpg

Dans les zones de Louga et Goudiry, la situation alimentaire est catastrophique. Selon la Croix-Rouge sénégalaise, citée par Le Quotidien du jour, 508 cas de malnutrition aiguë sévère et 1 509 cas de malnutrition aiguë modérée ont été dépistés chez les enfants de 6-59 mois au niveau des 8 districts sanitaires de la région de Louga contre 753 cas de malnutrition aiguë sévère.

La malnutrition aiguë demeure une réalité dans les zones de Louga et de Goudiry. Selon la Croix-Rouge sénégalaise, on y retrouve des «taux élevés de malnutrition aiguë chez les enfants de 0-5 ans, les femmes enceintes et les femmes allaitantes».

La Croix-Rouge sénégalaise, qui a déroulé un programme visant à contribuer à l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle dans ces zones, a tenu un atelier pour évaluer ce projet. Dans un document rendu public, cette organisation informe que «ce programme, exécuté pendant une période de six mois, a profité aux enfants à risques de malnutrition issus des familles vulnérables qui ont reçu un soutien nutritionnel en plumpydoz ou un supplément alimentaire de croissance à base de farine riche en protéines et énergie, en farine enrichie pour les femmes enceintes et femmes allaitantes à risques».

Dans le document, on informe que «508 cas de malnutrition aiguë sévère et 1 509 cas de malnutrition aiguë modérée ont été dépistés chez les enfants de 6-59 mois au niveau des 8 districts sanitaires de la région de Louga contre 753 cas de malnutrition aiguë sévère et 4 071 cas de malnutrition aiguë modérée dépistés lors de la première campagne de dépistage actif de masse, soit un taux de dépistage de 94%».

D’après la Croix-Rouge, au total plus «de 177 425 enfants de 6- 59 mois ont été dépistés pendant la deuxième campagne sur une cible de 166 174 enfants à dépister». Selon Bassirou Seck, premier vice-président de la Croix-Rouge sénégalaise, «ce projet s’est matérialisé par l’assistance alimentaire et nutritionnelle de 1 609 ménages vulnérables dans le département de Goudiry et le dépistage de plusieurs cas de malnutrition aiguë sévère et modérée chez les enfants de 6-59 mois dans la région de Louga, notamment sur la base des principes de redevabilité et de transparence en direction des couches les plus vulnérables». Satisfaite des résultats de ce programme, la Croix-Rouge réfléchit sur sa pérennisation à long terme.

Ceci à travers «la réalisation des activités de résilience des communautés dans le cadre d’un partenariat». Mais aussi par le transfert monétaire qui est «une stratégie ancrée dans les interventions d’urgence de la CroixRouge», s’appuyant «sur des activités de ciblage, de validation des données, de distribution de bons alimentaires pour le démarrage à grande échelle des opérations de mise à disposition de denrées alimentaires aux bénéficiaires».

    Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

    Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
    Financement : 3 mill
    Activité pastorale

    Publicité

    AUCUN COMMENTAIRE

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

     

    Publicité

    Autres Articles

    Annonces