HomeÀ la uneLa seconde phase du Projet de modernisation des villes (Promovilles) sera bientôt  lancée dans les régions de Thiès et de Diourbel

La seconde phase du Projet de modernisation des villes (Promovilles) sera bientôt  lancée dans les régions de Thiès et de Diourbel

Projet de modernisation des villes

application_laviesenegalaise_com, LVS OK,

La seconde phase du Projet de modernisation des villes (Promovilles) sur financement de la Banque africaine de développement (Bad) sera lancée avant la fin 2017 dans les régions de Thiès et de Diourbel. L’information a été donnée par le directeur régional de l’Ageroute, Khoultou Ndiaye, renseigne le quotidien national « Le Soleil ».

Le directeur régional de l’Ageroute, Khoultou Ndiaye, a informé que la deuxième phase du Projet de modernisation des villes (Promovilles) sera bientôt lancée dans les régions de Diourbel et de Thiès. Il a indiqué qu’avec le soutien financier de l’Etat, les responsables du Programme envisagent d’étendre ce projet jusque dans la ville de Mbour.

Selon M. Ndiaye, les procédures de passation des marchés en cours devraient être attribuées aux entreprises qui seront choisies pour la mise en œuvre des travaux de voiries auxquelles sont joints d’importants volets d’accompagnement en infrastructures socio-collectives et culturelles dont des salles de classe, des postes de santé, des centres de renforcement pour les femmes et des aménagements paysagers. « Le tout pour des investissements qui seront évalués en fonction des études de marchés et des impacts », a souligné le directeur régional de l’Ageroute. Khoultou Ndiaye a expliqué que près de 30% des voiries de Thiès et de Diourbel sont déjà réalisés dans la première phase du projet. A cela s’ajoute des rues en construction.

Ces nouvelles infrastructures concernent Diourbel où plus d’une dizaine de kilomètres sont cours de réalisation. La région de Thiès bénéficie aussi d’une quinzaine de kilomètres couplés à des réseaux d’assainissement et d’éclairage public.

En visitant les chantiers de cette deuxième phase, le maire de la ville de Thiès, Talla Sylla, a  assuré que certains quartiers vont changer de visage. Il a cité des quartiers comme Hersent, Diakhao, Cité Lamy. Khoultou Ndiaye a annoncé qu’outre ce programme, c’est le rôle de l’Etat d’appuyer les communes.

C’est pour cette raison que d’autres projets sont exécutés par l’Agence de gestion et d’entretien routier (Ageroute) dans la cadre de son programme pluriannuel d’entretien 2015-2017. Les travaux des différentes routes nationales et secondaires sont exécutés à 95%.

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Aliou Sall remercie
Afrobasket 2017 : Bl