HomeÀ la uneElections Législatives : Pluie de millions sur Matam, BBY s’arme pour gagner

Elections Législatives : Pluie de millions sur Matam, BBY s’arme pour gagner

Farba Ngom

application_laviesenegalaise_com, LVS OK,

Les responsables APR du département de Matam n’ont pas eu besoin de « vendre leurs moutons et chèvres pour faire campagne », comme le disait le Président de l’APR aux investis de la liste Benno Bokk Yaakaar. Beaucoup de bonnes volontés d’entre eux ont mis la main à la poche et ont sorti le budget de guerre (à côté de l’appui général du parti en argent, tissu, t-shirts et vuvuzelas). Après un petit tour de table, près de 40 millions ont été récoltés au cours d’une réunion convoquée par Farba Ngom, hier nuit, au King Fahd Palace, devant les investis du département : Mamadou Mory Diaw, Coumba Hamidou Dème (titulaires), Kalidou Wagué et Penda Sow (suppléants).

En vue de préparer l’ouverture de la campagne électorale au niveau national, le dimanche prochain, le député Farba Ngom, Responsable de l’APR dans la région de Matam a invité tous ses pairs du département du même nom. à Dakar, hier nuit. La réunion qui a débuté vers 23 heures ne s’est terminée que vers 02 heures du matin.

Objectif : « préparer ensemble la campagne », qui s’étendra pendant trois (03) semaines sur les dix (10) communes du département, à savoir : Ogo, Ourossogui, Matam, Nabadji, Dabia, Bokidiawé, Thilogne, Nguidjilogne, Horéfondé et Agnam.

Trois points étaient inscrits à l’ordre du jour : « Départ des responsables à Matam, au plus tard, le samedi 08 juillet, en vue de procéder à l’ouverture officielle de la campagne dans la zone. Tenir une  assemblée générale à Matam, le lundi 10 juillet, pour la répartition des moyens à la base, s’accorder sur le plan d’actions de la campagne et enfin, préparer l’accueil de M. Mahammad Boun Abdallah Dionne, tête de liste nationale de la coalition BBY ».

Il pleut des millions sur le département de Matam…

Après de nombreux échanges suite à une belle introduction du député Farba Ngom, devant un parterre d’homme politiques : Les ministres Abou Lô, Yaya Abdoul Kane, Abdoulaye Sally Sall, Diatourou Ndiaye, Sidy Ben Oumar Kane, Abdourahmane Touré, Kalidou Diallo et d’autres hauts cadres comme Me Malick Sall, Daouda Ndiaye, Ismaïla Dembélé, Baba Diallo, Dg de l’ASER, Amadou Djibril Diallo, Abdoulaye Sy, Abou Guissé, Mamadou Seck, Dg de l’ITA… Bref, le département était représenté d’est en ouest et du nord au sud.

Après avoir rappelé les moyens mis à la disposition de chaque commune par le  parti, Farba Ngom a mis sur la table la somme de 10 millions, ouvrant les vannes de la chaîne de solidarité militante. Il sera aussitôt suivi par Me Malick Sall de Danthiady qui mettra 10 millions de francs Cfa sur la table. Aussitôt après, le ministre Abdoulaye Sally Sall répétera son geste, en donnant 10 millions de francs lui aussi. Suivront également le maire de Bokidiawé, homme d’affaires et non moins député investi de Matam de la coalition BBY, M. Kalidou Wagué et les ministres Diatourou Ndiaye, Directeur de cabinet du Premier ministre et Yaya Abdoul Kane, patron des Postes et des Télécommunications. Ils donneront respectivement 5 millions, 2 millions et 2 millions de francs Cfa. Au total, 39 millions de francs Cfa ont ainsi été obtenus.

L’hôte du jour, Farba Ngom ajoutera qu’on lui avait confié le reste de l’argent d’une campagne qui remonte à 2 voire 3 ans. A l’en croire, «cet argent est d’un montant de 4 millions de francs et des poussières qu’il arrondit à 5 millions de francs et compte remettre dans la besace qui servira d’artillerie, comme le dit Me Sall.

Il a, surtout, été retenu de ne rien décider à Dakar et de tout remettre à la réunion de Matam, prévue au CDEPS, le lundi 10 juillet à 11 heures. C’est aussi à cette occasion que le Comité électoral comprenant 90 ou 100 membres, c’est-à-dire, 9 ou 10 par commune, sera choisi et installé.

Il a, par ailleurs, été demandé à tous, de mobiliser leurs troupes pour réserver un accueil chaleureux au Premier ministre, attendu à Matam, sauf changement de dernière minute, le mercredi 12 juillet, en provenance du département de Podor, inviter les militants à retirer leurs cartes d’électeurs « pour assurer un score confortable à la coalition et une large majorité parlementaire au Président Macky Sall ».

20 listes de l’opposition de Matam…

Estimant que 20 listes au moins sur les 47 sont en lice dans le département de Matam, principalement dans les communes de Thilogne et Ourossogui, il a été prévu d’organiser sur 3 ou 4 jours, une caravane dans les 10 communes citées plus haut, avant que chaque responsable ne retourne faire la proximité chez lui.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Chaque commune a désigné son représentant chargé de récupérer auprès de M. Farba Ngom, son budget de campagne et d’animation.

Enfin, les mots d’ordre de tous les intervenants se sont articulés autour « de l’unité, l’ouverture, du large consensus et du travail inclusif de toutes les couches et de tous les partis, pour que le département de Matam, département affectif du Président Sall, obtienne le meilleur résultat du Sénégal, à ces joutes électorales qui sont assimilables à un premier tour de la Présidentielle 2019 ».

  • Ferloo. com
Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Médiation : Thierno
Classement FIFA : Le