HomeÀ la uneCoup de filet des Douanes de Matam: Du chanvre indien, du sucre, de l’huile et des produits contrefaits saisis

Coup de filet des Douanes de Matam: Du chanvre indien, du sucre, de l’huile et des produits contrefaits saisis

Médicaments contrefaits, frauduleux (4)

Les gabelous de Matam ont réussi un grand coup de filet, a constaté laviesenegalaise.com. Les multiples sorties des soldats de l’économie dans cette contrée ont porté leurs fruits car ayant permis de mettre la main sur de la marchandise frauduleuse dont la valeur est estimée à plus de vingt millions de nos francs.

En effet, après leurs multiples sorties dans le département de Kanel émaillées d’incidents entre douaniers et populations, les soldats de l’économie ont réussi à mettre la main sur 50 kilogramme de chanvre indien…

Sur une période de deux semaines, lors des opérations entamées sur l’étendue de la région de Matam, les unités douanières de Ourossogui, Matam et Sémmé ont mis la main sur 88 bidons d’huile, 54 sacs de sucre, 11 sacs de farines, du savon, du thé, des sacs de biscuits et beaucoup de médicaments contrefaits, révélant un courant de fraude et de contrebande dans cette partie frontalière avec la Mauritanie.

Comme une réponse aux attaques dont leurs agents ont été victimes ces derniers jours dans cette partie du pays, la douane avance que le trafic est très danse dans la zone en atteste cette saisie de produits contrebandiers.

Selon le nouveau commandant de la subdivision régionale de Matam, l’inspecteur Chérif Guèye, qui a remplacé le lieutenant Tine appelé à d’autres fonctions après les incidents notés dans le département de Kanel, la douane compte poursuivre sa mission.

Maillon important de l’économie nationale, la douane est déterminée pour mettre fin au trafic de grande envergure mené par des fraudeurs chevronnés. Le commandant Guèye appelle ainsi les populations à plus de maturité et de patriotisme en refusant d’être instrumentalisé par les fraudeurs qui ne partagent pas avec elles les avantages qu’ils tirent de leur commerce illicite. Poursuivant, il évoque que la fraude réprimée est surtout celle de grande envergure dont les conséquences peuvent être néfastes pour l’économie sénégalaise.

Cette fraude a été saisie grâce à la collaboration des populations que le nouveau commandant appelle à plus de dialogue et d’échange au profit de tous.

Comme en réplique aux derniers incidents survenus dans le Kanel, la douane s’est mobilisée, regrettant ce qui s’est passé. Les soldats de l’économie ont affiché leur détermination à poursuivre leur mission ô  combien importante pour l’économie nationale.

Colonel Mbaye Ndiaye, DR Nord « la douane n’est pas contre la population »

Le colonel Mbaye Ndiaye, directeur régional des douanes du Nord qui a sous sa tutelle les régions de Louga, Saint Louis et Matam est venu galvaniser ses troupes.

Selon le colonel, les actions de lutte menées contre la fraude depuis quelques temps ont été motivées par le constat de la recrudescence de produits contrebandiers aussi bien commercial que des trafics illicites de médicaments. Pour le colonel, la douane est une administration publique qui n’est pas contre la population, mais avec et pour la population. La douane qui a des missions sécuritaires, économiques, fiscales exécutent ses rôles pour l’intérêt général.

Mais ce qui se passe c’est qu’il y a des opérateurs économiques ou des contrebandiers qui ne sont mus que par leurs propres intérêts poussent parfois les populations à agir négativement contre l’administration douanière, à empêcher la douane de faire son travail correctement.

Pour parer ainsi à cette difficile cohabitation entre douanier et populations liée au manque de communication, l’administration  douanière compte poursuivre ses actions de sensibilisation qu’elle mène au quotidien.

Le Directeur Général de la douane entend ainsi descendre à la base dans le cadre de la sensibilisation d’ici au mois d’Août, a fait savoir le colonel Ndiaye qui s’entretenait avec la presse.

Rappelons que dernièrement, des affrontements regrettables sont survenus dans le département de Kanel au village de Thiemping et Amady Ounaré entre populations et douaniers lors des visites de contrôle de produits supposés frauduleux ayant même entraîné des arrestations.

  • Quelques images des produits saisis

Médicaments contrefaits, frauduleux (4)

    Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

    Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
    Protection du dernie
    Législatives 2017 :

    Publicité

    AUCUN COMMENTAIRE

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

     

    Publicité

    Autres Articles

    Annonces