HomeActualitéBoycott de la Maison de la Presse par la CAP : La Coordination des Associations de la Presse donne ses raisons

Boycott de la Maison de la Presse par la CAP : La Coordination des Associations de la Presse donne ses raisons

La Maison de la Presse

La Coordination des Associations de la Presse (CAP), qui réunit l’ensemble des acteurs des médias sénégalais et étrangers établis à Dakar, a décidé de boycotter la cérémonie de remise des clefs aux associations attributaires d’un siège à la Maison de la Presse.
Pour la CAP, la Maison de la Presse est une revendication des acteurs de la presse qui a trouvé un écho favorable auprès de l’ancien Président de la République Me Abdoulaye Wade.
Durant tout le processus de construction de la Maison de la Presse, le ministère de la Communication et des Télécommunications d’alors avait initié, sur le principe de l’approche participative, une concertation inclusive avec tous les acteurs des médias. Cette approche participative avait débouché sur la mise sur pied d’un Comité de suivi, chargé du contrôle des travaux de la Maison de la Presse, de la définition de ses orientations et de son organigramme.
Malheureusement, l’actuel ministère de la Culture et de la Communication a fait table rase de toute cette concertation en prenant des actes de manière unilatérale sans concertation avec les acteurs des médias qui sont les demandeurs de la Maison de la Presse et les principaux bénéficiaires.
Avant même l’inauguration de la Maison de la Presse, le ministère de la Communication a commencé à y octroyer des locaux à divers organismes. S’en est suivie de manière discrétionnaire la nomination d’un Administrateur et d’une administration. Les acteurs des médias n’ont ainsi aucun contrôle sur la gestion et le budget de la Maison de la Presse. Aujourd’hui, le ministère de la Culture et de la Communication, sur ses propres critères, en violation du consensus dégagé, attribue de manière arbitraire des locaux à des associations dont la légitimité de certaines pose problème.
Eu égard à cette situation, tous les acteurs des médias réunis au sein de la CAP (APPEL, CDEPS, CJRS, CORED, presse étrangère, SYNPICS, URAC) en appelle au président Macky Sall et à son Gouvernement pour le respect de l’esprit de la Maison de la Presse, dont le processus de création était fondé sur une approche participative. Les acteurs des médias doivent nécessairement être associés à la gestion de la Maison de la Presse. C’est dans ce sens qu’il faut définir de manière consensuelle les orientations de la Maison de la Presse, son statut juridique, la composition de son Conseil d’administration, l’organigramme de son exécutif.
En voilà en substance les raisons du boycott de la cérémonie de remise des clefs organisée par le ministère de la Culture et de la Communication. La CAP a publié un communiqué qui a été distribué à la presse

  • Mamadou Ibra KANE
    Directeur de publication des quotidiens « STADES » & « SUNULAMB »
    Directeur général Kiosk-Express
    Administrateur AFRICOME SA

    Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

    Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
    Oumar Youm : "Si Mac
    Jeu trouble d’une

    Publicité

    AUCUN COMMENTAIRE

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

     

    Publicité

    Autres Articles

    Annonces