application_laviesenegalaise_com, LVS OK,
HomeÀ la uneAssassinat de Me Babacar Sèye : La part de vérité de Mody Sy dans « Le prix de la conviction »

Assassinat de Me Babacar Sèye : La part de vérité de Mody Sy dans « Le prix de la conviction »

Mody Sy, Assassinat de Me Babacar Sèye, La part de vérité de Mody Sy dans Le prix de la conviction

L’assassinat de Maître Babacar Sèye a débouché sur l’épisode le plus douloureux et le plus bouleversant de sa vie, lui occasionnant tortures, brimades et humiliations.

Ainsi, le 15 mai 1993, un événement tragique survient : l’assassinat du Vice-Président du Conseil constitutionnel alors que le pays venait de vivre des élections difficiles avec des résultats qui tardaient à être proclamés.

Mody SY sera arrêté dans le cadre de cette affaire, jeté en prison et torturé pendant quatre mois avec des séquelles physiques et morales indélébiles, selon les conclusions d’Amnesty International.
Il a été sauvagement torturé, suspendu à une barre, électrocuté dans ses parties génitales… confirme son avocat de l’époque Me Massokhna KANE.
Mody SY déclarera dans le film « Dans l’affaire Me Sèye, ils savaient que je n’étais mêlé ni de près, ni de loin. C’est cela la vérité historique. On a instrumentalisé quelqu’un pour m’accuser. Dans cette affaire j’étais blanc comme neige. De tous ceux qui ont été arrêtés, j’étais le seul à être torturé. »
« Le prix de la conviction », c’est la trame d’un film documentaire historique qui revient, vingt ans après, en arpentant les chemins de l’itinéraire de Mody SY, sur les évènements tragiques de 1993 dont le summum a été l’assassinat de Me Babacar Sèye.
Des témoins privilégiés de l’époque reviennent sur le film de cette fameuse journée du 15 mai 1993 et de ses effets induits pour dérouler à nouveau la marche parfois sanglante et tragique de l’histoire politique du Sénégal. Ces témoins qui ont pour nom Mody Sy, Jean Paul Dias, Abdou Latif Coulibaly, Tidiane Kassé, Mamadou Oumar Ndiaye, Ibrahima Bakhoum, Alioune Tine, Massokhna Kane, Médecin Colonel Malick Bodian, Baye Moussé Bâ dit Franky, Farba Ngom, racontent ainsi leur part de vécu et de vérité sur le chemin de l’itinéraire de l’homme politique Mody SY, jalonné de soubresauts et intitulé « Le prix de la conviction ».

  • Dakaractu
Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Enclavement, Absence
Khalifa Sall boude l