HomeÀ la uneAlassane Mangane de Sédo Sébé : « Le Fouta aussi fait partie du Sénégal »

Alassane Mangane de Sédo Sébé : « Le Fouta aussi fait partie du Sénégal »


Rencontré dans son village Sédo Sébé, Alassane Mangagne, ancien directeur des ressources humaines au ministère de l’éducation nationale invite à un travail en synergie entre les acteurs du développement local et les populations. Alassane Mangane de Sédo Sébé

Au fouta, de manière générale et dans les localités comme Sédo Sébé, Thiarène, Sédo Abass, Bokissaboudou entre autres villages de la commune de Nabadji Civol, les habitants à travers leur association villageoise n’attendent  pas l’Etat pour œuvrer au bien être des populations.

Dans ce sens, des postes de santé, des écoles sont construites, mais il y a souvent des problèmes de suivi et le plus récurent, c’est généralement le personnel qui fait défaut. En effet, après avoir construit les infrastructures, les populations peinent souvent à  obtenir de l’Etat l’affectation d’agents surtout dans le domaine de la santé. Une situation décriée par les populations qui généralement prennent en charge le personnel.

Selon Alassane Mangane, ces problèmes résultent d’initiatives prises de parts et d’autres sans concertations préalable.  « Les réalisations qui ont été faites par les émigrés ou les différentes associations ne sont pas toujours en cohérence avec la politique du gouvernement », dira-t-il. Avant d’ajouter que « dans certaines localités, la mairie fait un plan de développement local qui ne prend pas en compte le potentiel qui existe dans les villages ».

Pour M. Mangane, « Si on arrivait à mettre en synergie ce que les populations font et ce que la commune prévoit de faire, il y’aurait moins de cohérence ».

Il est de la responsabilité de l’Etat de veiller au grain des actions de développement menées à la base car  « le Fouta fait aussi partie du Sénégal », a rappelé l’ancien directeur intérimaire de l’alphabétisation et des langues nationales.

    Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

    Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
    Émouvant - Ce vieux
    Samba Nabel Dia, anc

    Publicité

    1 COMMENTAIRE
    • malick / octobre 3, 2016

      j’espere que cet appel sera entendu pour le bien de notre cher fouta

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

     

    Publicité

    Autres Articles

    Annonces